Logements parc Corbrion

Logements

L’objectif de cette opération est de proposer aux locataires de l’OPH 77 de nouveaux logements mais pas seulement. L’enjeu est également et surtout de proposer un nouveau type d’habitat en rupture avec ces logements en bande issus des modes constructifs des années 50/60 pour proposer des constructions entrant en résonance avec l’histoire des bâtiments ruraux et agricoles des XIXe et XXe siècles et les constructions pavillonnaires des années 80. Pour ce faire la ville nous autorise des constructions limitées à R+2 plus combles pour les collectifs et R+1 pour les maisons individuelles.
Le tissu urbain de Mitry‐Mory est prolongé en respectant l’échelle des bâtiments existants mais aussi de ceux en construction afin de réussir la greffe de ce projet. Ainsi, les logements sont imaginés comme des anciens bâtiments « fermes » s’étant transformés pour leurs donner une nouvelle vie et viennent dialoguer avec les maisons en « bande ».

Nous avons choisi de positionner les maisons sur l’ouest de la parcelle et de proposer des façades à vivre sur des jardins orientés au sud. Cette réponse n’est pas seulement le résultat d’une orientation solaire, elle est aussi un choix d’une réponse urbaine et architecturale à la future placette. L’autre îlot répond également aux mêmes principes de conception architecturale, et compte tenu de l’imposition des logements individuels en bande donnant sur la future voie, les possibilités d’organisation du plan se sont rapidement trouvées très limitées. Cependant, déplacer le bâtiment collectif sur la partie ouest du terrain permet d’éloigner la vue des logements sur le parking et d’offrir une perspective sur le parc. La perception visuelle de la rue ici recherchée est une réalisation à l’échelle du pavillonnaire.

LIEU : Mitry Mory, France
PROGRAMME : Construction de 49 logements locatifs et 16 maisons individuelles en accession sociale.
SURFACE : 6 225 m² SHON
COÛT DE L’OUVRAGE : 6 900 000 € HT
CALENDRIER : Concours printemps 2013
MAÎTRE D’OUVRAGE : OPH 77
ARCHITECTES : archi5
ENTREPRISE : Demathieu & Bard
BET TCE : Scoping
PERSPECTIVISTE : Antoine Arquevaux