Logements

Logements

Un nouveau quartier s’établit dans le secteur Marjoberts entre le boulevard de l’Oise et l’autoroute A15, à la limite entre Cergy et Pontoise. Dans ce quartier en cours de constitution les bâtiments s’implantent sur le lot 8 du secteur d’aménagement quartier Marjoberts conçu par Nexity-Apollonia et l’agence Leclercq, urbaniste du quartier.

En dialogue avec les bâtiments qui l’entourent, les nouveaux bâtiments de Nexity développent les caractéristiques propres de ce quartier selon son implantation en cœur d’ilot avec une architecture sobre et lisible.
Cette sobriété met en valeur le jeu des volumétries crée par un socle de 2 niveaux et les jeux de niveaux d’attique en duplex.
Par son implantation en retrait de 3 m par apport à la limite avec l’allée des découvertes et l’allée des lumières crée de manière naturelle une zone végétalisé pour donner l’intimité aux logements en RDC.

Une venelle sera réalisée entre le bâtiment du lot 8 D et 8 E. Les bâtiments 8D et 8E forment un sous ensemble à l’échelle de l’ilot. Ils créent une venelle habitée, lieu qui allie intimité et convivialité. Bordée de jardin privatifs, la venelle est un lieu collectif à l’échelle de la copropriété. La venelle donne accès aux logements duplex du RDC, dont l’entrée individualisée s’effectue comme dans une maison. Les façades revêtues de bois pré-grisé renforce la domesticité du socle et l’esprit des «duplex-maison».

À partir du plancher bas du R+1, les bâtiments seront réalisés en structure bois modulaire. Ce système modulaire en bois permettra de construire tout en usine y compris la finition des logements afin de ne permettre un chantier rapide et optimisé alliant de grandes qualités de finitions.

LOCATION : Cergy, France
PROGRAM : Construction of 60 dwellings with modular wooden structure.
SURFACE : 3 890 m²
COST : 4 387 500 € Excl. Tax.
TIMETABLE : Construction permit registered July 2020
CLIENT : Nexity
ARCHITECTS : archi5
ENGINEER : Arkham ingénierie
LANDSCAPER : Faar
MODULAR WOODEN STRUCTURE : Vinci construction
RENDERINGS : Damien Laurens